bryoflor

tapis de mousse végétale vivante

English

Les mousses font partie de la famille des bryophytes. Cette espèce se différencie des ptéridophytes (par exemple les fougères) qui ont des racines et de la sève mais pas de graine et des spermatophytes qui donnent des graines.


Les mousses n’ont pas de sève, elles absorbent l’eau et les sels minéraux par diffusion dans leurs tissus.


Les mousses n’ont pas de racine. Les rhizoïdes permettent à la mousse de s’accrocher à son support minéral ou végétal.


Les mousses n’ont pas de graine. Le développement de la mousse se fait par reproduction sexuelle grâce aux spores ou par clonage à partir de fragments de mousse vivante.

En cas de sécheresse, elles peuvent rentrer en dormance pendant des plusieurs semaines voir plus longtemps. La croissance des mousses est très lente.


Intérêt écologique


La mousse ne nécessite ni engrais, ni pesticide.


Elle purifie l’air des microparticules et du CO2.


Elle limite le bruit, absorbe l’humidité et assure une stabilisation thermique.


Intérêt pratique


La mousse ne demande pas :

  • De tonte,
  • D’arrosage,
  • De terre pour se développer d’où une légèreté par rapport aux toitures végétales traditionnelles,
  • De systèmes de drainage.


Intérêt esthétique


La mousse remplace avantageusement un gazon synthétique. Elle apporte douceur , beauté et équilibre dans les jardins.



Pour avoir plus d’information sur les mousses, vous pouvez consulter le document :

  • INITIATION À LA BRYOLOGIE
  • Voyage au cœur de la vie secrète des mousses
  • Sébastien LEBLOND & Anabelle BOUCHER
    Cliquer ici